Adieu à Mme Cécile Lemaire

 Dans Brèves, Saint Jean Baptiste en Retz

Nous avons vécu le 6 juin dans l’église des Moutiers, la célébration d’adieu à Madame Cécile Lemaire. Cette personne, pendant plus de 30 ans, a consacré le meilleur de son temps, aux communautés chrétiennes des Moutiers et des alentours. Elle fut une servante inventive, créative, sans ostentation, des chrétiens et des autres. Voici un extrait du témoignage de sa fille Martine prononcé lors de cette célébration.

Quand est venu l’âge de la retraite pour papa, dans la cinquantaine et les trois aînés partis, mes parents ont rejoint tout naturellement Les Moutiers et commencé chacun « une deuxième carrière » comme ils disaient. Pendant que papa était aux affaires de la commune, maman s’est engagée dans les missions de la paroisse. Elle y a occupé pas mal de fonctions, dans les équipes de ménage, fleurissement de l’église, de lecteurs, d’animations liturgiques. Elle fut enfin responsable de l’équipe d’animation locale, accompagnant  les différentes évolutions de la vie  de l’église dans le regroupement de paroisses et le regroupement  des prêtres à Pornic. Sa dernière mission fut l’accompagnement des familles en deuil et la célébration des funérailles en l’absence de prêtres.

Cette dernière mission elle l’a poursuivi encore après avoir pris « sa retraite » de la responsabilité paroissiale. Car, suite à des accidents vasculaires, ne pouvant plus rester habiter aux Moutiers, Papa et maman ont rejoint en 2009 la résidence du Soleil, dont ils étaient administrateurs. Et pendant plus de 7 ans, malgré des céphalées permanentes et le décès de papa en 2010, maman a offert son appui aux responsables de l’aumônerie, recevant les confidences de bon nombre de résidents, accompagnant les fins de vie, recevant les familles endeuillées, préparant et animant la cérémonie du départ du corps de la résidence.

Depuis deux ans, un nouvel accident vasculaire, la fit « descendre tout un escalier »  disait-elle volontiers. Malgré tout, elle conservait sa place dans la communauté de la Résidence par son attention aux nouveaux arrivants, pour que chacun s’y sente à l’aise et accepté dans sa différence ou son handicap. Elle a organisé dans sa chambre un petit groupe de préparation à Noël et à Pâques, avec 6 autres résidents, ne redoutant pas d’utiliser l’informatique, le support d’aujourd’hui pour la diffusion des vidéos fournis.

La participation aux célébrations et au chapelet, la messe du dimanche à la télévision, la récitation du chapelet allongée dans son fauteuil ou dans son lit, la lecture de ses journaux « le Pèlerin », « Eglise de Nantes » et « Prions en église » rythmaient ses journées entrecoupées des visites des uns et des autres au gré des week-end et des vacances scolaires, sans oublier les mails, sms et appels téléphoniques pour rester reliée au monde.

Elle nous laisse comme testament cette phrase qui l’a portée à travers les épreuves qui ne l’ont pas épargnée : « Aimez-vous les uns les autres, comme moi je vous aime ».

Derniers articles
Contactez-nous

Pour toute demande d’information

Saisissez le terme recherché puis appuyez sur la touche Entrée

', 'auto'); ga('send', 'pageview'); ga_fired = true; } }, true);