Conseils de lecture

Rubrique réalisée en partenariat avec la librairie “l’Encre Bleue” 13 bis rue du Maréchal Foch à Pornic

 

“Résurrection, mode d’emploi”

Le dernier essai de Fabrice HADJADJ, aux éditions Magnificat, vous accompagnera tout particulièrement durant les temps de carême et de Pâques. Dans cet ouvrage l’auteur scrute toutes les scènes où Jésus revient parmi les siens après sa Résurrection. Son regard peut véritablement transformer nos vies y compris dans leur quotidien le plus humble…

« La nature exposée »

Dans ce roman d’Erri de Luca il est question d’une statue de marbre : celle du Crucifié. Un évêque veut lui faire retrouver sa nudité originelle masquée par l’ajout ultérieur d’un linge en granit. Il est question d’un sculpteur. Il va répondre à ce défi, s’impliquer entièrement dans cette tâche délicate. Dans un style très dépouillé il est question de nudité et de pudeur, de fragilité et de solidarité, de sacré et de foi. Ceux qui ouvriront “la nature exposée” découvriront l’itinéraire d’un homme qui cherche un chemin d’humanité dans l’accompagnement des migrants, la fraternité, l’amour, et la fréquentation mystérieuse de cette statue du Crucifié.

“Quand l’Amour cherche à renaître”

Père Michel Martin-Prével – éditions des Béatitudes. Les grandes vacances sont l’occasion d’un temps de repos en famille, de méditation mais aussi de recul sur nos vies pressées par des agendas et des contraintes… Ce livre du Père Martin-Prével nous offre une prise de hauteur sur toutes nos vies de couples. Cet ouvrage est construit autour de neuf étapes éclairées par les évangiles et la parole de Dieu (la communication, les blessures, le pardon, la foi, la vie affective et sexuelle etc.) Le Père Martin- Prével, veuf après trente-deux années de mariage est devenu prêtre et a fondé les parcours « Tobie et Sara » qui accompagnent de nombreux couples en difficultés. Que notre vie de couple soit harmonieuse, compliquée voire en rupture, cette lecture nous apporte les outils et matériaux pour la solidifier avec le ciment durable de la parole de Dieu. Alors, profitez de l’été pour faire cette pause à deux !

« Parents, enfants, écrans »

de Maria Teresa Siniscalco et Mario Ponta. Editeur Nouvelle Cité. Beaucoup de questions se posent aux parents quand on en vient au rapport entre les enfants et les écrans : celui de la télévision, mais aussi ceux des jeux vidéo, des ordinateurs, tablettes, de l’accès à Internet… A quel âge et comment y exposer les enfants ? Ce livre offre aux parents et éducateurs des outils pour réfléchir sur les réels besoins des enfants et les accompagner dans leur exploration du monde des écrans.

« Bakhita »

de Véronique Olmi, Editeur Albin Michel, prix du roman fnac 2017. “Roman bouleversant” basé sur la vie de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour esclave, domestique, religieuse et sainte. Jean-Paul II qui l’a béatifiée en 2000 disait : « l’amour et le pardon de Dieu sont des réalités tangibles qui transforment sa vie de façon extraordinaire ». Véronique Olmi restitue le destin admirable de Bakhita, ses combats incroyables, sa force et sa grandeur d’âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance. Une très belle leçon d’espérance.

« Frères dans le Christ »

de Joseph Ratzinger. Editeur Le Cerf – 128 pages. Ce livre, devenu un classique, explore l’« ethos » des chrétiens en tant qu’« ethos » de la fraternité. L’analyse se développe en deux parties distinctes : la première, à caractère principalement historique, envisage la notion de « frère » avant l’avènement du christianisme et en dehors de lui, à savoir dans le monde grec, l’Ancien Testament, l’hellénisme, l’Illuminisme et le marxisme ; ensuite, à l’intérieur même du christianisme, notamment dans les paroles mêmes de Jésus, saint Paul et les Pères de l’Église. La seconde partie, de caractère plus systématique, est un essai de synthèse très convaincant qui met en évidence le fondement de la fraternité chrétienne dans la foi en Dieu, unique Père de tous les hommes. Cette étude met clairement en lumière la fraternité nouvelle instaurée entre les chrétiens.

« La petite fille à la balançoire »

de Frédérique Bedos. Editeur Les Arènes – 220 pages. C’est l’histoire d’une petite fille dont la maman glisse lentement dans la maladie mentale. Elle rencontre une famille extraordinaire de la banlieue de Lille, qui adopte des enfants du monde entier. Adolescente, elle partage sa vie entre cette maison du bonheur et des tête-à-tête compliqués avec sa mère à la dérive. Entre amour doux et amour fou. C’est l’histoire de Frédérique Bedos… Bac en poche à seize ans, elle débarque dans la capitale pour ses études. Repérée dans un café par un producteur américain, sa vie s’accélère entre Paris, Londres et New York. Mais les prime time sur MTV, France 2 ou M6 ne parviennent pas à lui faire oublier d’où elle vient… Un livre étonnant, qui témoigne d’une force et d’une joie de vivre qui nous emportent. Un récit qui donne envie d’aimer, d’aimer sans condition, d’aimer malgré tout !

« Au secours, je me noie ! »

Axelle Trillard, Edition du Rocher – 252 pages. Comment savourer l’équilibre Femme-Epouse-Mère et éviter les pièges du « burn-out » maternel ? L’auteur nous livre cinq « secrets » pour permettre d’assumer sereinement notre posture de « sentinelle de l’invisible » : l’audace, la justesse, la détermination, l’authenticité et le courage.

Axelle Trillard est mère de six enfants, ancienne journaliste, elle est aujourd’hui coach certifiée. Elle a fondé la structure « Ailes de maman », et participe au blog des « Fabuleuses au Foyer ».

« L’autre suaire »

Paul Badde, Edition Emmanuel – 330 pages. L’auteur mène une enquête historico-religieuse aux allures de thriller palpitant : la révélation d’un autre suaire, vieux de 2000 ans, dont de nombreux indices font penser qu’il n’a pas été peint par des mains humaines… Paul Badde prétend avoir découvert à Manoppello, un village reculé des Abruzzes, en Italie, une mystérieuse image devant laquelle s’accomplit le désir plus que millénaire de voir la face du Christ.  D’où vient ce tissu ? Comment s’est formée cette image « non faite de main d’homme » ? Pourquoi n’en parle-t-on pas ? Quel lien avec le Suaire de Turin ? Le voile de sainte Véronique présenté chaque année aux fidèles à Rome est-il authentique ?

Mémoires de Ponce Pilate

Anne Bernet, 323 pages Editions Plon. Que savons-nous d’une façon certaine sur Ponce Pilate ? A partir de données historiques et de déductions plausibles, Anne Bernet nous propose des mémoires imaginaires de Pilate dont il sort grandi, très différent de l’image du haut fonctionnaire zélé et lâche de l’évangile. Poursuivi par le souvenir des paroles que lui tint le galiléen qu’il laissa crucifier, Pilate termine ses mémoires à la veille d’être martyrisé comme chrétien après l’incendie de Rome. Admirablement écrit, riche en épisodes dramatiques, nourri d’une excellente connaissance du contexte romain et chrétien, ce “récit” est un superbe et captivant roman historique.

Pour la vie ? Court traité du mariage et des séparations

Denis Moreau, 256 pages Edition Seuil. Denis Moreau, philosophe marié, amateur éclairé de rock’n’roll et lecteur profond de l’Évangile, se demande comment préserver nos amours des forces de destruction qui les menacent. Tour à tour tragique, corrosif et tendre, il analyse le mariage non comme un devoir ou une institution dépassée, mais dans ce qu’il considère être son sens et sa valeur : une réponse convaincante à la question que chacun se pose, « comment réussir sa vie ? ».

 

Contactez-nous

Pour toute demande d’information

Saisissez le terme recherché puis appuyez sur la touche Entrée