Départ à la retraite de Françoise Pacaud

 Dans Actualités, Saint Gildas de la Mer

 

Une cinquantaine de bénévoles étaient réunis ce vendredi 29 novembre autours de Françoise Pacaud, la secrétaire de la paroisse Saint Gildas de la Mer. Celle-ci, après 17 ans de bons et loyaux services, partait pour une retraite bien méritée !

Le père Arnaud, curé de la paroisse, et le père Dalvit étaient bien entendus présents, ainsi que nos deux diacres : Jean Hoerter et Jean-Jacques Bourgois. Le père Manuel, fraichement partit pour la paroisse voisine de Saint Nicolas de l’Estuaire, faisait également une apparition…

 

Françoise Pacaud a débuté son travail de secrétaire paroissiale en 2002, avec le père Paul Mouraud, alors curé de la paroisse. Sa mission a continué avec le père Paul Teillet, nommé curé un an après. En 2009, le poste de secrétaire paroissiale prend une toute autre ampleur avec l’arrivée du père Rémy Crochu, déjà curé de Saint Jean le Baptiste en Retz. Le père Crochu est basé à Pornic et Françoise doit gérer de nombreuses tâches avec une certaine autonomie, comme elle le soulignait dans son « discours » :  Je vous ai dit un jour, père Arnaud, que je n’avais pas de patron sur le dos, c’est vrai que le fait de ne plus avoir de prêtre résident m’a soumis quelquefois à une certaine solitude mais curieusement, je n’en ai pas vraiment souffert et j’aime à croire que c’était de votre part une marque de confiance.

 

Françoise a dû faire face à des situations heureuses mais aussi, plus difficiles. J’ai particulièrement le souvenir douloureux et très précis de parents que je connaissais bien, désespérés par la perte d’un enfant et qui m’ont posé de vraies questions sur la mort et le « après la mort ». Je ne sais pas ce que j’ai répondu, ni même si mes paroles ont été réconfortantes pour eux, tout ce dont je me rappelle c’est de mon désarroi face à l’absence cruelle du prêtre à ce moment-là. La prière a été alors pour moi ma bouée de sauvetage. C’est pourquoi j’ai un vrai respect pour vous, bénévoles qui faites partie de l’accompagnement des familles en deuil. Il faut tellement d’écoute, de partage et d’humilité devant toutes ces familles en souffrance.

 

Ce fut également l’occasion de remerciements croisés entre Françoise et les bénévoles qui ont travaillé avec elle. Comme elle le soulignait c’était à moi, salariée, de me mettre au diapason de ceux qui donnaient de leur temps à la paroisse avec tellement de dévouement. C’est désormais au tour de Catherine Hénon, fraichement arrivée à Préfailles il y a un an de prendre le relais et d’occuper ce poste de secrétaire paroissiale.

Après les incontournables cadeaux, puis le verre de l’amitié, les bénévoles se sont dirigés vers l’église de la Plaine sur Mer pour une messe d’action de grâce, concélébrée par le père Arnaud, le père Dalvit et Jean Hoerter. La chorale de la paroisse était présente, dirigée de main de maître par Pia, et a permis de rendre encore plus belle la célébration.

 

La messe du dimanche suivant, toujours à la Plaine sur Mer, était également l’occasion de rendre grâce pour les 17 années de travail de Françoise. Le verre de la fraternité, à la fin de la messe, était là encore l’occasion de partager un moment de convivialité autour de Françoise qui peut désormais se consacrer pleinement à sa retraite, en compagnie de Maurice, son mari, lui aussi fortement impliqué dans la vie de notre paroisse.

Françoise avec Ségolène, son alter-ego de Saint Jean le Baptiste

Cliquez sur l’icone pour écouter le « Psaume de la création » et « Regarde l’étoile » chantés par la chorale Saint Gildas de la Mer

Derniers articles
Contactez-nous

Pour toute demande d’information

Saisissez le terme recherché puis appuyez sur la touche Entrée

', 'auto'); ga('send', 'pageview'); ga_fired = true; } }, true);